Site Officiel AouC Site Officiel AouC Site Officiel AouC

vous êtes ici : Bonnes Affaires > Jeux de hasard > la Roulette > Martingales :

- Ces montantes sont présentées Ó titre d'information,il est tout à fait déconseillé de les appliquer en l'état au jeu réel !
Chacun doit en garder certaines idées pour construire son propre jeu :

la D'ALEMBERT :

Le principe est le suivant: on augmente sa mise d'une pièce en cas de perte,
et on la diminue d'une pièce en cas de gain.

la CONTRE D'ALEMBERT :

Comme son nom l'indique, cette méthode est le contraire de la montante d'Alembert.
En cas de gain, vous augmentez d'une unité votre mise, et en cas de perte, vous la diminuez.

la GRANDE MARTINGALE (ou suite géométrique) :

Il s'agit de doubler sa mise après chaque perte. Ainsi, on se retrouve gagnant d'une mise
dès le premier coup gagnant.
La progression est donc: 1-2-4-8-16-32-64-128-256...

la martingale de HAWKS :

C'est la grande Martingale à laquelle on rajoute la mise initiale après chaque perte :
La progression est donc:1-3-7-15-31...
- elle se joue après 3 sorties d'une chance simple .

la PIQUEMOUCHE :

Cette montante se base sur le même principe que la martingale, mais en atténuant la progression.
En effet, on ne double pas à chaque coup, mais seulement au bout de trois pertes.
La suite est donc: 1-1-1-2-2-2-4-4-4-8-8-8-16-16-16-32-32-32-64-64-64...
De plus ,après un gain, on tente le paroli de 2 : laisser son gain pour la prochaine mise,en y rajoutant toujours le prochain terme de la montante.
Ainsi cette montante progresse plus lentement que la grande martingale, et il ne vous faudra que 2 coups gagnants pour revenir en positif !

la WHITTACKER :

Cette montante consiste à jouer en cas de perte la somme des deux mises précédentes.
La suite est donc: 1-2-3-5-8-13-21...
L'intérêt de cette martingale est qu'elle ne nécessite pas de capital important.
Par contre, son efficacité est assez faible puisqu'elle ne vous permet d'être bénéficiaire que lors des 2 premiers coups, ensuite elle ne sert qu'à limiter les dégâts.

la montante AMERICAINE :

Après une perte initiale de 1 unité, on joue une mise de 2.
La martingale s'applique à partir de la deuxième perte subie.
Le principe est de noter toutes les mises effectuées sur une ligne et de jouer à chaque tour
la somme des deux mises extrêmes.Lorsque l'on gagne, on raye les 2 mises se trouvant aux extrémités
et on continue à jouer de la même fašon en tenant compte des mises non rayées.
L'avantage de cette méthode est de pouvoir compenser 2 pertes avec 1 seul gain.

la montante HOLLANDAISE :

Le but de cette montante est d'effacer chaque perte, par une mise supérieure d'une unité.
Si l'on perd X, on va miser X+1, si l'on perd une fois de plus, il faut toujours miser X+1 jusqu'à ce que
la perte de X soit couverte. Il faut ensuite couvrir les pertes de X+1 par des mises de X+2 etc...
Cette montante progresse plus lentement que la grande martingale, mais peut vous entraîner loin,
et pendant longtemps...

la montante PAR PALIERS :

Cette montante consiste à découper son capital en plusieurs groupes de mises.
- Exemple: avec un capital de 100 unités, vous pouvez faire 4 groupes :
1 groupe de 10 mises de 1 unité, 1 groupe de 10 mises de 2 unités, un groupe de 10 mises de 3 unités,
et un groupe de 10 mises de 4 unités.
Vous commencez par jouer une mise de 1 unité.
Si vous perdez, vous continuez avec une mise de 1 unité tant qu'il vous en reste, sinon vous passez
à la mise de 2 unités etc... Dès que vous réalisez un bénéfice (= vous récupérez toutes vos mises plus 1)
vous repartez à la mise de base de 1 unité.
Si vous perdez toutes vos mises avant de dégager un bénéfice, la partie est perdue,
il faut donc recommencer avec un nouveau capital.
De nombreuses variantes sont possibles, selon le découpage de votre capital .
- 5 groupes de 10 mises (capital de 150 unités),
- 5 groupes de 7 mises (capital de 105 unités),...
L'avantage principal de cette montante est de bien résister aux écarts importants,
donc un risque plus faible de perdre tout son capital.
> L'inconvénient majeur de cette montante est la faiblesse des gains par rapport au capital...

la LABOUCHERE :

Il s'agit de se fixer un capital de départ qui représentera la somme à gagner.
Ensuite on augmente sa mise après chaque perte et on la diminue après chaque gain selon une "échelle".
En pratique il faut répartir votre capital sur une échelle,jouer les 2 extrêmes au 1er coup,si gain les rayer et
rejouer les 2 extrêmes restants,si perte rajouter celle ci en bas de l'échelle,et continuer jusqu'à ce que l'échelle
soit entièrement rayée : vous avez alors gagné cette somme.
- Un exemple sera plus parlant :
on veut gagner 10 unités, on les répartis selon l'échelle : [1-2-3-4] ,car 1+2+3+4=10,
première mise = les 2 extrêmes (1+4)= 5
...si gain on raye 1 et 4 restent : [2-3]
2e mise (2+3)= 5...si gain bingo : gagné 2x5=10 comme prévu.
...si perte on la rajoute à la suite de l'échelle qui devient : [1-2-3-4-5]
maintenant les 2 extrêmes sont (1+5): prochaine mise = 6
etc...
échelle :....... mise....... résultat:
[1-2-3-4]......5.....perdu
[1-2-3-4-5]...6.....gagné
[2-3-4]........6.....perdu
[2-3-4-6].....8.....gagné
[3-4]..........7.....gagné
bénéfice = +10
- Votre échelle peut être aussi longue que vous le souhaitez avec n'importe quels nombres,chaque mise est la somme du premier et dernier nombre de l'échelle.

Oscar's Grind :

- Le but est de gagner 1 mise par partie.
(et éviter l'emballement des mises )

On commence avec la mise 1 :
- si gain: stop,objectif atteint,nouvelle partie.
- si perte :
tant que l'on perd on reste sur la même mise ,
quand on gagne la mise augmente d'1 unité mais avec une limite:
que le gain engendré ne fasse pas dépasser l'objectif de +1 mise par partie.
-exemple :
-mise 1 et perte,bilan: -1
-mise 1 et gain,bilan: 0
-mise 1 et perte,bilan: -1
-mise 1 et perte,bilan: -2
-mise 1 et perte,bilan: -3
-mise 1 et gain,bilan: -2
-mise 2 et gain,bilan: 0
-mise 1 et gain,bilan: +1 /stop,nouvelle partie.

le PAROLI :

le Paroli est une martingale qui peut vous faire gagner pas mal avec une mise très faible.
Par contre, elle n'est pas très sûre et ne fonctionnera pas très souvent !
Cette technique est la moins risquée de toutes :
en fait on ne risque qu'une unité à chaque fois qu'on laisse sur le tapis avec son gain pour le prochain coup.
En cas de série les gains montent donc très vite : 1-2-4-8-16-32...
Le problème étant bien sûr de savoir quand s'arrêter pour encaisser...
Le PAROLI est donc l'exact inverse de la Martingale qui joue avec votre argent pour gagner 1 unité alors qu'ici vous ne jouez qu'avec vos gains(l'argent de la banque) pour gagner x fois plus !

 

< <Roulette